Publications & Interventions

La rationalisation des méthodes d’organisation du travail à l’hôpital, dispensé par Dominique Dejean

Publié le : 21 novembre 2017 // Catégorie : Hôpitaux & Cliniques 
formation-hugo-et-emamh

formation-hugo-et-emamhDominique Dejean dispense un cours sur l'ordonnancement à l'AP-HP dans le cadre de l'école EMAMH depuis 2009

Présentation de l'EMAMH

"Créée en 1991 à l’initiative de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, l'EMAMH propose à l’ensemble des praticiens et cadres supérieurs hospitaliers plusieurs dispositifs de formation modulaires en management hospitalier et en sciences médicales. Le Cycle de Formation au Management Hospitalier s’inscrit dans le prolongement du partenariat initial entre l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, et, entre autres, l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris (Centre de Gestion Scientifique)".

Cf. le document presentation-emamh-2016-2017

ap-hp600

 

 

ecole-des-mines-de-paris-600

 

 

Depuis 2009, Dominique Dejean présente dans son cours intitulé "La rationalisation des méthodes d'organisation du travail à l’hôpital" l'intérêt des techniques issues de l'industrie pour optimiser la prise en charge des patients au travers d'exemples concrets.

 

Sommaire du cours

Pourquoi rationaliser les méthodes d’organisation ?

Le retour sur investissement de 2 cas très pratiques

Un peu d'histoire et de théorie

Commençons par une application pratique simple :
optimisation d'un plateau de radiothérapie

Toujours un best seller (malheureusement)
«
Optimisation d'un bloc opératoire »

La nouvelle tendance… la gestion des lits
«
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la gestion des lits »

Echanges et synthèse

 

Demander cette publication

Introduction aux systèmes d’information hospitaliers, cours dispensé par Dominique Dejean à l’ESSCA depuis 2010, en partenariat avec le Centre de Lutte Contre le Cancer Paul Papin (ICO)

Publié le : 25 avril 2015 // Catégorie : Hôpitaux & Cliniques 
miniature EFFIGEN - ESSCA 2015

Cours « Introduction aux systèmes d'information hospitaliers » assuré par Dominique Dejean à l'école ESSCA chaque année depuis 2010.

Demander cette publication

La gestion des lits dans les hôpitaux et cliniques

Publié le : 25 mars 2015 // Catégorie : Hôpitaux & Cliniques 
publié par la MEAH aux édition Berger Levrault

Dominique Dejean a été le contributeur principal du guide « La gestion des lits dans les hôpitaux et cliniques » publié par la MEAH (Mission nationale d'Expertise et d'Audit Hospitaliers) aux éditions Berger Levrault qui a été largement diffusé auprès des établissements de santé et qui reste entièrement d’actualité. Il constitue le premier ouvrage de base décrivant les principes à mettre en œuvre.

« Ce document présente les expériences et les bonnes pratiques de 7 équipes hospitalières accompagnées par la MEAH en 2005-2007 pour l’optimisation de la gestion de leurs lits.

Le lit d’hospitalisation est un actif fondamental de l’hôpital. Il s’agit d’une référence à laquelle le monde hospitalier (autorités de tutelle, professionnels de terrain soignants ou gestionnaires…) est attaché pour décrire une structure, définir un périmètre ou quantifier une activité… Pour caractériser simplement la problématique de la gestion des lits, il est possible de s’accorder sur la définition suivante : "il s’agit de gérer au mieux une capacité d’accueil pour prendre en charge un volume d’activité donné ou cible, en respectant des critères de qualité (qualité des soins, délais, durées, fiabilité de la programmation…), sous contrainte de ressources."

À l’issue d’un travail de 20 mois ayant commencé en avril 2005, la MEAH a souhaité capitaliser sur les actions mises en œuvre par les équipes en décrivant :

  • Les résultats obtenus par les équipes engagées, résultats « intermédiaires » pour la majorité des établissements (lissage des mouvements sur la semaine, augmentation des taux d’occupation de fin de semaine, diminution des journées immobilisées par des séjours longs, augmentation du taux de sorties réalisées le matin…) ou plus finaux (diminution de la DMS et de la non-pertinence, augmentation de l’activité), notamment pour l’établissement ayant le plus d’antériorité sur le sujet ;
  • Les pratiques organisationnelles observées, mises en œuvre ou recommandées ;
  • Les objectifs opérationnels explicites, pertinents et pouvant être suivis en routine, pour qui souhaite travailler sur ce thème (réduire la part des journées consommées par des séjours de plus de 30 jours, faire sortir les patients le matin, augmenter le taux d’occupation du vendredi…) ;
  • Les aspects de gouvernance de projet, qui sont capitaux dans tout travail portant sur ce thème. » (souce ANAP)

 

De la gestion des lits à l'ordonnancement des parcours patient

Depuis 2003, Dominique Dejean a conçu et mis en place pratiquement des cellules de gestion des lits et des cellules d'ordonnancement du parcours patient dans de grands établissements privés et des CHU et CH : cette organisation plus efficace prend en charge la totalité des étapes du parcours et utilise des méthodes particulières, inspirées des techniques d'ordonnancement des industries de production pour optimiser le séjour, minimiser les ressources mobilisées tout en garantissant un haut niveau de qualité. Pour en savoir plus, contactez-nous.

Demander cette publication

Gestion et organisation des blocs opératoires dans les hôpitaux et cliniques

Publié le : 25 mars 2015 // Catégorie : Hôpitaux & Cliniques 
publié par la MEAH aux édition Berger Levrault

Dominique Dejean a participé depuis l’origine aux chantiers MEAH (Mission nationale d'Expertise et d'Audit Hospitaliers) et a rédigé le guide « Gestion et organisation des blocs opératoires dans les hôpitaux et cliniques » pour la MEAH (édité aux éditions Berger Levrault) qui a été largement diffusé auprès des établissements de santé et qui reste entièrement d’actualité. Il constitue aujourd’hui le référentiel d’audit incontournable.

« Ce document présente les bonnes pratiques organisationnelles observées au sein des blocs opératoires de huit établissements accompagnés par la MeaH entre 2004 et 2006.

Le bloc opératoire constitue un élément essentiel du plateau technique d’un hôpital, en raison de sa haute technicité, de l’investissement financier qu’il représente, de l’importance de la ressource humaine qu’il mobilise, des enjeux en termes de sécurité des patients et d’attractivité des établissements. Or la gestion de ces services doit concilier activité programmée et activité en urgence, prendre en compte les besoins et les contraintes des chirurgiens, des anesthésistes, des infirmières des blocs (IBODE) et anesthésistes (IADE), l’articulation avec les activités de stérilisation, de brancardage et de logistique (approvisionnement en matériels divers) et enfin la disponibilité de lits d’hospitalisation.

Le chantier « Gestion et organisation des blocs opératoires dans les hôpitaux et cliniques 1» réalisée par la MEAH de mai 2004 à avril 2006 dans huit établissements volontaires a permis, à partir de l'observation du fonctionnement de 115 salles et du traitement d'une base de données portant sur un échantillon de plus de 8 300 interventions, d’élaborer notamment :

  • des indicateurs relatifs à l'utilisation des structures (capacité conventionnelle de production, temps de mise à disposition, temps réel d'occupation des salles) permettant de conclure que la problématique du bloc ne relève probablement pas d'un nombre insuffisant de salles (en chirurgie conventionnelle taux moyen d'occupation des salles égal à 50% de leur temps d’ouverture);
  • des indicateurs relatifs à l'emploi des personnels permettant d'aboutir au constat que les personnels qualifiés (IBODE et IADE) ne sont présents en salle, en moyenne, qu'à 64% de leur temps de présence, les 36% restants étant dédiés à des tâches afférentes;
  • des bonnes pratiques organisationnelles (optimisation des temps de mise à disposition des salles, ouverture en décalé, outil d'aide à la définition du nombre de vacations par spécialité chirurgicale, ...) qui ont été inscrites dans les plans d'actions des établissements. » (source : ANAP)

 

Demander cette publication

Réseaux Sociaux dans l’Entreprise, un levier pour le management des connaissances ?

Publié le : 23 mars 2015 // Catégorie : Entreprises industrielles Entreprises négoce ou distribution Entreprises de services Secteur public et collectivités territoriales 
Réseaux Sociaux d'Entreprise communautés

Les enjeux du management des connaissances pour les entreprises et, de manière macro-économique pour un pays, ont fait l’objet d’importants travaux et publications.

Chercheurs et historiens ont été nombreux à constater que l’homme a, de tout temps, progressé individuellement et collectivement grâce à la création de nouvelles connaissances, permettant l’invention et l’innovation.

Tous s’accordent également sur l’accélération récente de l’émergence d’une économie du savoir.

Dans ce contexte : 

  • Quel est l'apport des Réseaux Sociaux d'Entreprise ?
  • Comment conduire ce type de projet : freins et facteurs de succès ?
Demander cette publication