PatientFlowManager© – un logiciel unique de gestion des lits et des parcours patients

PatientFlowManager est un logiciel de gestion des lits et des parcours patients intra-hospitalier et au sein d’un GHT (Groupement Hospitalier de Territoire)

 

En juillet 2022, l’ANAP confirme que PatientFlowManager© est la solution de gestion des lits la plus complète du marché.

 

 

 

Origine du logiciel de gestion des lits PatientFlowManager©

Pour débuter, le cabinet de conseil Effigen a développé depuis 2009 cette suite logicielle pour répondre à une nécessité. 

En effet, pour la mise en place d’une cellule d’ordonnancement des parcours patients (ou gestion des lits) dans un établissement de santé, Effigen peut mettre à disposition le logiciel de gestion des lits PatientFlowManager©.

Aussi ce logiciel de gestion des lits est indispensable si le système d’information hospitalier (SIH) ne permet pas d’assurer la gestion des flux de patients réels et prévisionnels conformément aux principes d’ordonnancement des parcours patients.

Par ailleurs, ce logiciel est désigné régulièrement par l’acronyme « PFM ».

Quelques références

Par exemple, ce logiciel de gestion des lits a été installé dans de nombreux établissements publics comme :

 

En effet le logiciel de gestion des lits PatientFlowManager© pallie l’absence de gestion informatisée des flux réels et prévisionnels de la majorité des Dossiers Patients Informatisés (DPI) et des Gestions Administratives des Malades (GAM) présents dans les établissements publics français,

 

et remplace les tableaux de fiches en T, voire les boîtes à fiches…

 

La fin d’un modèle…

PFM vintage

 

La majorité des SIH impose l’usage du logiciel PatientFlowManager©

En outre, pour répondre aux enjeux de l’ordonnancement, l’établissement doit disposer d’une solution logicielle lui permettant de disposer de l’intégralité des flux de patients, tant réels que prévisionnels.

Or sur le marché informatique français, après analyse des logiciels durant nos interventions, il s’est avéré que peu de logiciels permettaient de répondre aux besoins, comme le montre le tableau suivant qui présente les DPI les plus fréquents en CHU et CH

Illustration de situation différentes des DPI

Logiciel DPI
(les marques citées sont la propriété exclusive des éditeurs cités)

Éditeur Compatible ordonnancement Limites
M-CROSSWAY Maincare Solutions (anciennement McKesson) OUI moyennant un paramétrage « conforme aux prérequis de l’ordonnancement » et complété par certains modules de PatientFlowManager© connecté en mode esclave à M-CROSSWAY
DXCARE Dedalus Healthcare Systems Group (anciennement Medasys)

NON
(2014, 2019)

car l’établissement doté de DXCARE a pris le parti de s’équiper de PatientFlowManager© pour mettre en place sa cellule d’ordonnancement
HOPITAL MANAGER Softway Medical OUI moyennant un paramétrage « conforme aux prérequis de l’ordonnancement » et complété par certains modules de PatientFlowManager© connecté en mode esclave à HOPITAL MANAGER
MILLENNIUM Cerner NON
(2019)
car l’établissement doté de MILLENNIUM a pris le parti de s’équiper de PatientFlowManager© pour mettre en place sa cellule d’ordonnancement
ORBIS Agfa Healthcare NON
(2015, 2019)
car l’établissement doté d’ORBIS a pris le parti de s’équiper de PatientFlowManager© pour mettre en place sa cellule d’ordonnancement

La colonne « compatible ordonnancement » indique la position de l’établissement utilisateur du DPI à l’issue de l’audit préalable réalisé par notre cabinet avant la mise en place d’une cellule d’ordonnancement. Les dates entre parenthèses correspondent aux périodes d’évaluation du DPI.

 

Intégration de PatientFlowManager© dans le SIH

D’une part, certains établissements ont pris le parti de développer en interne, avec l’autorisation du cabinet Effigen, une solution pour reproduire pour leur usage interne les fonctionnalités majeures de PatientFlowManager©.

D’autre part, des établissements intègrent PatientFlowManager© dans leur architecture informatique. Cette configuration représente la meilleure solution possible pour les utilisateurs soignants, médecins et encadrement en mettant en place notamment la passerelle HL7 livrée avec la suite applicative PatientFlowManager©.

Pour conclure, cette passerelle permet :

  • premièrement de relier PatientFlowManager© au serveur d’identité institutionnel de l’établissement (la passerelle accepte les nouveaux flux PAM mais également les flux ADT pour rester compatibles avec les « anciennes » GAM qui ne disposent pas du flux PAM), afin de respecter les règles d’identitovigilance et les normes Hôpital Numérique,
  • deuxièmement de mettre à jour les mouvements automatiquement pour éviter les doubles saisies,
  • et troisièmement de transmettre automatiquement à l’ARS le suivi des lits (ROR) : cette passerelle évite ainsi la saisie régulière et garantit la prise en compte des flux prévisionnel, ce que ne peut garantir un flux issu de la GAM, et évite ainsi de déclarer des lits vides alors qu’ils seront pris dans les minutes qui suivent.

 

Connexion aux plateaux techniques

Par ailleurs, une seconde passerelle permet de récupérer automatiquement la programmation

  • du bloc opératoire
  • et des plateaux interventionnels

pour la convertir en séjour prévisionnel.

 

Dans cet esprit, la version 2022R1 permet désormais de brancher PatientFlowManager directement sur la base de données du DPI (par l’intermédiaire d’un partage de vues). On constate que ce fonctionnement est particulièrement performant pour la cellule d’ordonnancement.

En outre, la version 2022R2 de l’application s’affranchit totalement d’Acces® pour garantir une pérennité et une robustesse de niveau industrielle. Aussi, pour plus d’information, consulter la page suivante…

 

Contact

Aussi, pour toute information précise sur cette suite logicielle, n’hésitez pas à nous contacter…

 

Or PatientFlowManager© est une marque déposée à l’INPI.

PatientFlowManager© a fait aussi l’objet d’un dépôt à l’APP.