Novembre 2020 – COVID – le CHL réussit à conserver son activité opératoire grâce à la cellule d’ordonnancement

Publié le : 27 novembre 2020 // Catégorie : Hôpitaux & Cliniques

Face à la crise sanitaire, le Centre Hospitalier du Luxembourg a su s’adapter et faire preuve d’une grande résilience. Le personnel a travaillé conjointement pour endiguer la pandémie.

Véritable tour de force, le CHL s’est doté entre les deux vagues de l’épidémie d’une cellule d’ordonnancement. Accompagné dans la mise en œuvre par le cabinet de conseil Effigen, les pratiques et les habitudes ont évolué pour permettre une meilleure anticipation du parcours patient.

Depuis le 30 juin 2020, la cellule d’ordonnancement pilote les flux de l’hôpital. Elle agit comme une véritable tour de contrôle.

A l’aide du logiciel PatientFlowManager© édité par la société Effigen, les membres de la cellule sont à même d’anticiper et de planifier les séjours des patients. Ce logiciel leur offre les indicateurs et outils indispensables pour réagir rapidement en cas d’imprévus, notamment pour l’accueil des urgences.

Grâce à l’ordonnancement, le CHL constate qu’il a réussi à maintenir ses activités programmées pendant la seconde vague, tout en accueillant un grand nombre de patients atteints de la COVID.

En tant qu’hôpital de référence du Luxembourg, le CHL a été en première ligne pour le traitement des patients atteints du coronavirus et a tout de même pu continuer ses activités lourdes. La cellule d’ordonnancement a la capacité de réagir rapidement en cas d’augmentation ou de diminution de cas COVID dans l’hôpital. Elle peut alors ajuster le nombre d’unités nécessaires aux patients affectés par la COVID. Une visualisation simple des lits disponibles en unité COVID est alors possible grâce au logiciel PatientFlowManager© fourni par Effigen.