CH Le Mans – Après 2 hivers, bilan très positif de la mise en place de la cellule d’ordonnancement

Publié le : 16 mars 2017 // Catégorie : Hôpitaux & Cliniques

CH Le Mans (new)Le Centre Hospitalier du Mans dispose d’une cellule d’ordonnancement pour prendre en charge la gestion des parcours depuis octobre 2015 qui couvre à la fois tous les services de médecine et depuis décembre 2016 également le pôle de chirurgie.

 

Cette cellule d’ordonnancement et gestion des lits a été montée avec l’accompagnement méthodologique du cabinet de conseil EFFIGEN.

Sa réussite a impliqué la mise en œuvre du logiciel de gestion des flux PatientFlowManager©, qui s’est avéré absolument indispensable pour disposer des flux réels et prévisionnels accessibles à tous. PatientFlowManager - Effigen

 

Lors du bilan en début 2017 de cette nouvelle organisation, l’établissement fait le constat :

  1. du volume important pris en charge par la cellule
    • patients de médecine gérés par la cellule durant l’année 2016
    • Entrées via le SAU : environ 11000 séjours
    • Entrées directes (à moins de 2 jours) : 1874
    • Séjours programmés de médecine : de l’ordre de 6700
  2. de la réactivité et d’un professionnalisme appréciés par tous les professionnels
  3. trois unités ont été particulièrement efficace : sur ces unités, on a constaté une amélioration des indicateurs de performance depuis la mise en place de l’ordonnancement :
    • Une hausse du taux d’occupation de 2 points (à 97 %)
    • Une baisse de la DMS de 4,9 % (- 0,68 jour) avec un IP-DMS qui passe de 1,17 à 1,09
    • Une hausse du nombre de sorties avant midi de 17 %
  4. La mise en lumière d’une première corrélation entre performance des unités et bonnes pratiques d’ordonnancement : en moyenne, sur la période d’étude, les 24 unités du dispositif ont toutes amélioré leur performance :
    • Une hausse du taux d’occupation d’un point (à 90%)
    • Une baisse de la DMS de 6,4% (-0,49 jour) : un IP-DMS passant de 1,07 à 1,02